Deuil périnatal

Votre deuil

deuil-perinatal-page.jpg

Encore peu considéré, parfois même tabou, le deuil périnatal est souvent une réalité masquée. 

Vous avez vécu une fausse couche quelque jours ou quelques semaines après avoir appris que vous étiez enceinte.

Votre partenaire ou votre entourage essaie de vous rassurer.

Peut être que vous-même vous essayer de relativiser, pourtant depuis que c'est arrivé vous vous sentez "décalée", et vous vous sentez balayée par une large palette émotionnelle, parfois très intense.. 


Au cours de la grossesse, il a été nécessaire de faire une interruption médicale (maladie, malformation, risque vital pour la maman..).

Bien que cet événement se soit passé depuis plusieurs mois, votre douleur et votre chagrin est toujours très intense et vous avez du mal à surmonter cela. 


Vous avez perdu votre bébé à quelques jours du terme ou à la naissance, et depuis vous et/ou votre partenaire êtes perdus. La scène se rejoue en boucle dans votre tête et l'intensité de la douleur que vous ressentez ne baisse pas. 


Vous avez choisi d'avorter, et bien qu'étant votre choix, cette étape reste difficile à envisager ou bien à laisser derrière vous, et vous souhaiteriez être accompagnée dans l'acceptation de votre démarche. 

L'hypnose pour accompagner le deuil périnatal

Le deuil est un processus naturel, constitué de diverse étapes, qui n'a pas de règles fixes. L'ingrédient principal qui permet à chacun d'avancer dans ce processus est avant tout le TEMPS. 


Maintenant, il est important d'observer parfois que même avec du temps, la souffrance est intacte, parfois envahissante. C'est peut être alors le signe que quelque chose reste coincé, inconsciemment. 


L'hypnose peut vous permettre alors de cheminer, d'apporter un point de vue, un éclairage différent, qui permet au processus de deuil de poursuivre son œuvre. De transformer non pas le vécu, mais les ressentis. 


Quand une douleur émotionnelle reste très active, l'hypnose aide à retrouver de l'apaisement.